© Nobuyoshi Araki , Shinjuku, 2007.

Née le 27 octobre 1970 à Paris, de nationalité française, diplômée en Anglais, en Japonais (Maîtrise, LCAO Jussieu Paris 7) et en Histoire de l’Art (Maîtrise, Sorbonne Paris 1), Christine Cibert part vivre et travailler au Japon en 1996.

 

Depuis plus de 15 ans, elle a participé à la coordination d’événements culturels (Coupe du Monde 2002, Japon-Corée du Sud) et en tant que commissaire indépendante, elle a organisé de nombreuses expositions d’artistes peintres et de photographes dans des galeries, des musées (Réunions des Musées Nationaux, Musée Guimet) et des centres culturels (L’Institut à Tokyo, Automne de la culture japonaise à Genève) entre le Japon, la France et la Suisse.

 

Parallèlement, en tant que journaliste free-lance, elle a travaillé pour divers titres de la presse écrite (France Japon Eco, Les Voix, Jipango, Kateigaho International Edition, Cambodge Soir, AFP, Guide Louis Vuitton, etc…) sur de nombreux sujets culturels, artistiques ou de société, mais également pour d’autres médias (radio France Culture, télévision France 5).

 

Depuis 2000, elle a étendu ses activités, surtout dédiées à la photographie, au Cambodge, en Corée du Nord, en Suisse où elle a vécu plusieurs années, mais aussi en Birmanie (Angkor Photo Festival, Rangoon Photo Festival, Automne de la Culture du Japon, Fondation Gilles Caron).